Menu

Tristan Mat

#951

on
voudrait chansons
sans mots

trois ou quatre
trébuchant de l’amitié
répétant

des pas qui
ne portent pas
hors de la chambre

garder
matin et hiver