Menu

Tristan Mat

l’amour fut

l’amour

fut

(bloc

lichen

poussière

retour)

feu

l’amour

#798

trois bancs

le matin vide

je reviens éclat

nuit tu étais

#789

traverser encore

se traverser enfin

havre de l’intransitif

papillons

libres         par deux         au hasard

Vent

passé le portail
serions centaures
pré – au rêve

#757

trop vaste

l’été

aux mains

#751

soir immobile
seule
la fontaine

#748

est-ce paix
ce temps assis

le sourire la lionne

en chute

en chute les gouttes
unique : temps
au coeur rythmes

#723

quoi entre
l’arbre et la mort
du jour