Menu

Tristan Mat

onzain #16

Espagne aux formes altières

Italie de la beauté en collines

France où le génie est moyenne

Allemagne qui sait le pire de chaque don

Portugal des merveilles spoliées d’orgueil

Chine régnant dans chaque centre

Angleterre où tout est île

Russie de l’abysse horizontal

Hollande épongeant la douceur de la lumière

Aaland au stupre en tableau de timbres

Islande vierge grise

07/05/2017

Série : Onzains

Onzain #15

Je me souviens que le gourou avait de petites mains.

Je me souviens que le gourou aimait sa demi-soeur.

Je me souviens que le gourou n’avait pas gagné sa vie en jouant au poker.

Je me souviens que le gourou avait œuvré à ne pas travailler.

Je me souviens que le gourou avait fait des découpages, rédigé des horoscopes, créé des recettes de cuisine et composé des chansons.

Je me souviens que le gourou avait vendu ses fiches de lecture.

Je me souviens que le gourou s’était rendu à Tchernobyl.

Je me souviens que le gourou se plaisait à jouer au baby foot.

Je me souviens que le gourou n’avait jamais conduit.

Je me souviens que le gourou a exhibé une lame de tarot en s’esquivant.

Je me souviens que le gourou buvait.

29/04/2017

Série : Onzains

home

sur un roman anglais

à venise à amsterdam  à l’hôtel

dans la dépression

serrant le poing au fond de la poche

dans bach et dans le blues

à l’orée de la forêt

au moment d’embrasser le sommeil

dévorant

glissé dans la peinture flamande

lorsque commence le voyage

dans le sexe de ma femme

05/01/2017

Série : Onzains

Résolution

Écrire au sang frais.

Ne plus froisser de peaux.

Rire sans mordre.

Ne plus foutre l’air.

Danser l’immobilité.

Ne plus manger pour tuer.

Être prodigue aux textures.

Ne pas mâcher avant de cracher.

Souffler sur les larmes.

Ne plus démériter des interstices.

Mourir chaque jour en joie.

31/12/2016

Série : Onzains

Onzain #12

ce seront des nuits

ce seront des gouffres

ce seront des pluies

ce seront des ailes

ce seront des mois

ce seront des lances

ce seront des sables

ce seront des passés

ce seront des fils

ce seront des plaines

ce seront les dés

22/07/2016

Série : Onzains

Onzain #11

Nos ancêtres les fougères

Nos ancêtres les trous noirs

Nos ancêtres les poissons

Nos ancêtres sans dieux

Nos ancêtres les amibes

Nos ancêtres les bâtards

Nos ancêtres sans noms

Nos ancêtres aux vents

Nos ancêtres les bourreaux

Nos ancêtres stériles

Nos ancêtres à venir

21/05/2016

Série : Onzains

Onzain #10

peindre à l’aquarelle
faire des romans policiers
se taire pendant un an
s’asseoir aux côtés de la musique
entretenir un harem
vivre en hollande à venise
s’endormir tôt
lire sa bibliothèque
croire sur terre
marcher de plaine en colline
disparaître sans trace

20/05/2016

Série : Onzains

Onzain #9

S’il n’y avait que les lèvres

S’il n’y avait que le pli

S’il n’y avait que le sable

S’il n’y avait que le point

S’il n’y avait que la mousse

S’il n’y avait que le pas

S’il n’y avait que des heures

S’il n’y avait que les pluies

S’il n’y avait que la cendre

S’il n’y avait que les plaines

S’il n’y avait que le nom

09/05/2016

Série : Onzains

Onzain #8

Aimer, c’est traverser son bois.

Aimer, c’est rater.

Aimer, c’est regarder la lune le plongeon.

Aimer, c’est remplir deux verres d’eau.

Aimer, c’est à nouveau.

Aimer, c’est allonger le bras, la main, l’air autour de soi.

Aimer, c’est ne dire rien.

Aimer, c’est lécher les images de nuit.

Aimer, c’est être paradis.

Aimer, c’est seul.

Aimer, c’est d’île en île.

27/09/2015

Série : Onzains

Qu’avez-vous sur votre table?

– Un verre d’eau, un couteau

– Des mains

– Une seule feuille blanche

– Les bouteilles

– Les livres tous ouverts

– Une carte parsemée de zones blanches

– Des enveloppes fermées

– Le vide d’une table

– L’ombre d’un cadavre à peine disséqué

– L’envers des images

– Une pierre

01/08/2015

Série : Onzains