Menu

Tristan Mat

Non haiku

le vent glace
les feuilles tombent
jaunes volent

#478

élytres je vous veux
en un poème
inutile exactes

#370

pluie sur mes doigts
je t’aime n’est pas dit
c’est l’heure au vent

Pastèques

Des bouddhas verts
Sur l’étal des fruits
On mange le sourire
On crache les dents.

Charles Simic