Menu

Tristan Mat

#989

comme ils sont enfants ils dorment

main tenue comme

souffle compagnie jusqu’au seuil 

je les regarde la lumière est encore là 

pour moi le mur nuit est son envers