Menu

Tristan Mat

je voulais pour toi

je voulais pour toi

 

beaucoup de lignes blanches

 

respirer le bord du ciel

 

le sable caressé – nous

 

accueillis par l’attente