Menu

Tristan Mat

Minutes de la multitude #15

L’été règne: le maquillage durcit ou coule, les fronts et les gorges transpirent. Tu voudrais t’endormir et mourir assis.

Un claquement des portes comme le coup de bâton du maître zen.

Gestes, visages, lumières, pensées: dans la répétition ce moment est unique.