Menu

Tristan Mat

Traduction défiant l’auteur

moi, Tristan Mat,
traduisant ce poème,
défie Guy Bennett
de le nier.

10/06/2016

Série : Reste