Menu

Tristan Mat

Minutes de la multitude #18

Tout est géométrie et motifs, et crasse et rouille.

Immobilisation: le réel.

Claques violente de la lumière et de l’ombre: l’hiver est sans fin.

Proposition #2

Lire une seule phrase d’un livre chaque jour. Raconter le mastiquage de la phrase au cours du jour. Ou le reste du livre en soi après le dernier point.
Ou pas.

Proposition #1

Oeuvrer à partir de ce qui est à jeter pour tout sauver.

Minutes de la multitude #17

Ella a deux deux paires de lunettes. Elle est assise dans un coin, de biais. Elle lit que le hasard n’existe pas.

Il tombe, il est tombé, affaissé. Il épouse le siège, le mouvement. Il est au temps.

Plus tard: aucun autre visage ne revient, seule la sensation certaine des corps en nombre.

Olé 05/05/2019

05/05/2019

Série : Olé

#688

à bout de parole
elles louent mes chaussures
noires

La chien – Francis Ponge

Libre en allant je lis beaucoup, m’efforce par devoir de penser par ma foi par deux fois sur ces traces.
Amis…, voici…!
(Si j’ai pu m’exprimer j’aurai quelques lecteurs.)

Olé 01/05/2019

01/05/2019

Série : Olé

Lassitude

Les vêtements tombés à terre, emmêlés, sans râle, insoucieux de tout. Ou bien, accrochés près de la fenêtre ouverte, visibles depuis le banc en bas dans la rue, aplatis, réduit à un contour, uniformément noir et plus sombre que la nuit.

#672

le silence enfle
dans la lumière
– midi