Catégorie : Inégales

#2306

je suis une paresse

une seule pierre seule vit

(centré ciel)

#2304

tu étais le pont
tu es l’andalousie
une chambre ce monde
où je dis dis encore

#2303

pour Brin et E

laissons une lampe à la nuit
apaisant l’orange aux doigts
lampe ne disant pas le tort
pour instaurer la chambre

#2300

passe ce n’est pas le temps qui passe
c’est toi qui est frôlé qui est passé
passe mais à qui ce qui est encerclé
c’est toi passé à l’ombre dans le midi
passe encore repasse jusqu’à t’effacer
c’est toi ton souffle nom évaporé
passe poussière c’est toi l’éternité

il n’y pas de rêve

désir : carré et craie
tu déplaces ce mot
depuis la nuit profonde
tu regrettes le soir

#2287

une ligne
            se joue

dentelle mon clavecin

#2283

théâtre du plaisir orné
tes seins doux dans l’après-midi
puis nuit puisqu’élégie
variations du silence au cri
j’ai cherché des perles de métal
(ensuite) sur les draps en pli

#2281

l’espace entre

je suis une gorgée

#2279

le soleil dans mon dos
un mur pour le regard
je te le dis dimanche

#2273

il reste un peu d’amour
pour nourrir le coupable
il reste quelques jours
une esplanade grise
il n’y aura pas d’oracle