Menu

Tristan Mat

Minutes de la multitude #34

Portes fermées, le moteur redémarre puis s’arrête. Pause figée. Ce pourrait être l’illumination, la folie.

Accélération anormale inhabituelle, le train est comme endiablé, il sent l’écurie.
Corps inerte, sans réaction à la fin de la journée.

Elle feuillette un agenda large. Listes, paragraphes. Mêmes vues de loin, les lettres sont régulières. Son ventre est arrondi. Quelle vie écrit-elle ?