#2337

#2336

sur les images prises des livres
je regarde le béton surpris
l’herbe qui rampe le bois faux
je cherche les doigts surtout
veines rides les ongles
sales parfois mes mains
en pose sur mes mots
ne connaitront pas celles
qui ont invité la lumière

#2335

Minutes de la multitude #56

Deux billets pliés, origamis contradictoires posés sur le cratère évasé d’un siège vert. La beauté est partout et nous serions étouffés si nous ne fermions pas les yeux.

La moue. Dégoût, envie, fatigue, tristesse, mépris. Ses yeux passent sans se poser. Sa beauté est distante. Ses lèvres ne se desserrent pas. Elle est toute hauteur.

Rainures du revêtement de plastique noir. Dans les creux, la poussière et la crasse sédimentées laissent un ton gris. Au regard perdu, les lignes dansent.

#2333

dual #37

nue aux futures pluies
tu éprouves la voûte
ton adieu en pleine lumière

#2331

Un homme écrit un roman unique. Il disparaît, sans laisser de traces, sans mourir. Le livre est oublié. Un collectionneur en rachète les exemplaires en circulation jusqu’à ce qu’il soit épuisé. Après avoir publié son enquête, un écrivain prétend avoir retrouvé le disparu et le présente au public. Quelques mois plus tard, un second roman est publié. Qui l’a écrit ?

#2330

#2329

lampe érigée
donne le mur
au regard bas
de qui ne dort

#2328